Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
gdfmillevaches.overblog.com
Articles récents

Assemblée générale du 24 juin 2022

25 Juin 2022 , Rédigé par GDF Millevaches

La journée a commencé par une visite des Etablissements Gatignol à Saint-Angel, spécialisés dans les gros bois et la charpente.

Près d'une cinquantaine de participants, encadrés par des agents du CRPF, ont été accueillis par le PDG, M. Gilbert Pacheco, qui a fait un long exposé sur sa scierie et répondu à de nombreuses questions. Il a ensuite fait visiter la scierie proprement dite. En tout, deux heures très denses.

M. Gilbert Pacheco, PDG de Gatignol, avec Michel Brunet, vice président du GDF

Pour le repas, les participants se sont rendus au Châtel, sur la commune de Combressol.

Vers 15 heures a commencé une assemblée générale assez longue à Combressol. Après les rapports habituels et l'exposé des activités de l'année en cours, place aux élections

Après le départ des participants, les membres du conseil d'administration renouvelé se sont réunis pour élire le nouveau président.

A suivre...

De gauche à droite: Romain Damiani (CRPF), Christian Beynel (ancien président du GDF), Michel Brunet (vice-président), Jean-Marie Roche (vice président), Bernard Billot (trésorier) et Marion Bolac (CRPF)

 

Lire la suite

Programme d'activités du GDF pour 2022 (mise à jour au 25 mai 2022)

31 Mai 2022 , Rédigé par GDF Millevaches

  • Vendredi 24 juin: visite de la scierie Gatignol à Saint-Angel le matin; repas à midi; ASSEMBLEE GENERALE l'après-midi à Combressol;
  • Mardi 5 juillet: Réussir et diversifier ses plantations, la biodiversité au service du forestier - La Courtine (23) - Céline Pertuz (CRPF);
  • Dimanche 24 juillet: Stand GDF à la "Fête des Roses de Clédat" (19) de 10 h à 17 h - Denis et Martine Gerbeaux (GDF); appel aux volontaires (denis.gerbeaux@orange.fr);
  • Mercredi 27 juillet: Pastorales de Clédat (19) avec balade forestière sur la biodiversité en forêt et la sylviculture - animation grand public - Marion Bolac (CRPF);
  • Vendredi 5 août: Les coupes d'amélioration en forêt et la biodiversité - en Corrèze - Romain Damiani (CRPF)
  • Vendredi 9 septembre: Régénération naturelle et biodiversité - en Corrèze - Marion Bolac (CRPF).
    Paysage creusois
Lire la suite

Tract de l'ASLGF Forêts vivantes du sud-est creusois

22 Mai 2022 , Rédigé par GDF Millevaches

 

 

Lire la suite

Sur le territoire du GDF, l'ASLGF Forêts vivantes du sud-est creusois

19 Mai 2022 , Rédigé par GDF Millevaches

Lors d'un entretien avec Céline Pertuz et Jérémy Abgrall au siège du CRPF à Guéret le 30 mars dernier, il a été question de l'ASLGF Forêts vivantes du sud-est creusois, dont le siège est à Saint-Georges-Nigremont.

Il a alors été décidé de rencontrer directement son président, M. Jean-Jacques Le Creurer, à Saint-Georges-Nigremont. La rencontre a eu lieu le 3 mai avec M. et Mme Le Creurer.

A l'origine a eu lieu une animation avec le CRPF et le Parc Naturel Régional du Plateau de Millevaches en Limousin, Betty Doucet (CRPF) et Olivier Zappia (PNR) étant chargés d'une mission concernant les forêts anciennes de Saint-Georges, Pont Charraud, Croze, Poussanges et Saint-Frion.

Les résultats figurent dans le livre de Betty Doucet intitulé "Guide d'aide à la gestion sylvicole en Forêts Anciennes appliqué aux Massifs de Bois Peyre et Grands Bois - Creuse".

Pour l'heure, la majorité des communes appartenant à l'association se situe sur le territoire du PNR et donc du GDF Millevaches!

La mission Doucet a permis de sensibiliser les propriétaires à l'intérêt d'un regroupement. Un noyau de 3 personnes, très petits propriétaires (1,5 ha sur 4 parcelles) et d'autres personnes (avec une moyenne de 4 ha) à la tête de parcelles d'origine familiale, à l'abandon pendant des années.

Une autre génération s'est demandé: Que faire de la forêt? Comment la préserver? Elle a décidé de rencontrer d'autres propriétaires, d'accompagner le forêt en saisissant la balle au bond après les travaux du CRPF et du PNR.

Au début, il y avait 7 propriétaires en mouvement. Tous avaient la volonté d'arriver à s'occuper des forêts sans faire de la culture intensive. Ils étaient alertés par les coupes rases. Ils avaient beaucoup de feuillus, qu'ils souhaitaient préserver, en respectant le sol, avec le souci de l'avenir de la forêt.

Convaincus de l'intérêt d'un regroupement, ces propriétaires ont suivi les conseils du CRPF et en faisant appel à des techniciens indépendants du Collectif Forêt Environnement Limousin (COFEL), à savoir notamment Hans Kreusler. C'est ce qui fait l'originalité de l'ASLGF.

L'assemblée générale constitutive a eu lieu en octobre 2019, avec l'aide du CRPF, qui a proposé des modèles de statuts. L'association a rédigé ses propres statuts. Leur orientation principale: la préservation!

Un plan de gestion a été élaboré pour chaque propriétaire et chaque parcelle après la visite de techniciens gestionnaires du COFEL (Rémy Gautier, de Prosylva, et Loïc Bonnot), avec l'accord de chaque intéressé.

Pour tous les nouveaux adhérents, des avenants sont établis. Le propriétaire peut entreprendre des travaux lui-même ou les faire faire par l'entreprise de son choix ou encore mutualiser dans le respect du plan de gestion et des statuts.

le Conseil syndical joue un rôle en l'occurrence.

Encore quelques faits:

  • l'association compte maintenant 22 propriétaires à la tête de 95 hectares;
  • le plus gros propriétaire possède 16 hectares; 2 ou 3 personnes possèdent entre 5 et 8 ha; la majorité de 1 à 4 hectares;
  • l'association a son propre règlement intérieur;
  • les espèces les plus répandues sont: le chêne, le hêtre, le Douglas, l'épicéa, le mélèze, avec quelques pectinés et du pin sylvestre.

L'association souhaite participer à maintenir un tissu au sein de la filière bois.

(Propos recueillis par Hugues Saunière)

 

Lire la suite

Blog recherche repreneur

8 Mai 2022 , Rédigé par GDF Millevaches

Depuis 2013, j'alimente plus ou moins régulièrement le blog du Groupement de Développement Forestier du Plateau de Millevaches en Limousin.

Ayant dépassé 70 ans, je souhaite passer le relais à un ou plusieurs volontaires au sein du GDF ou en dehors. Julien Cassagne, ancien journaliste, suggère même la création d'un site web. Avis aux amateurs!

Mon adresse mail: sauniere@pt.lu

J'en profite pour remercier tous ceux qui m'ont aidé au cours de toutes ces années.

Hugues Saunière, membre de la commission communication du GDF.

Photo prise par Hervé Moreau, président de la commission communication du GDF Millevaches

 

Lire la suite

Journée Tronçonneuse à Meymac

26 Mars 2022 , Rédigé par GDF Millevaches

Vendredi 25 mars, les membres du GDF Millevaches étaient invités par l'ADAF (Vallée de la Dordogne-Ventadour) à une journée consacrée à l'entretien et la sécurité des tronçonneuses, à l'école forestière de Meymac.

La quinzaine de participants a été accueillie par M. Vincent ZAMITH, formateur professionnel. La première partie de la matinée a été consacrée à la réglementation des chantiers et aux équipements de protection individuels (EPI: pantalons anti-coupures, chaussures et bottes de sécurité, gants etc) et surtout aux caractéristiques des tronçonneuses.

Passant de la théorie à la pratique, les participants se sont rendus à l'atelier de l'école avec leurs tronçonneuses. M. Zamith a procédé à la présentation de tronçonneuses qui ont été démontées et remontées. Il a parlé de l'entretien (nettoyage du filtre, entretien des chaînes, des guides etc).

Après un repas pris au réfectoire de l'école, retour à l'atelier où les participants ont démonté et remonté leurs engins personnels, ce qui leur a permis de découvrir leurs acquis et leurs lacunes. Ensuite, la question cruciale de l'affûtage a été abordée, avec travaux pratiques pour tout le monde. On était au coeur du sujet.

En fin de journée, dans la forêt, M. Zamith, accompagné des participants, a procédé à l'abattage d'un résineux. L'arbre étant encroué (ses branches restant accrochées dans les branches de ses voisins) après tronçonnage, M. Zamith, finalement aidé par un membre de l'ADAF, a utilisé des coins pour faire tomber l'arbre. 

Auparavant, il avait fait une démonstration de l'utilisation d'un sécateur électrique mis à la disposition des membres à raison de 10€ la journée et 45€ la semaine.

La journée a été bien remplie pour tout le monde.

M. Zamith (à gauche) répondant aux questions des participants

 

Lire la suite

UFAX, le dépliant

11 Mars 2022 , Rédigé par GDF Millevaches

 

Lire la suite

UFAX VAL D'OR. Entretien avec Quentin CHAFFAUX, chargé de mission au CRPF de Corrèze

11 Mars 2022 , Rédigé par GDF Millevaches

Quentin Chaffaux est né en 1991. Il s'occupe de l'animation forestière sur la Vallée de la Dordogne Corrézienne, notamment de l'ASLGF (Association Syndicale Libre de Gestion Forestière) UFAX VAL D'OR, abrégé pour Union des Forestiers Actifs de Xaintrie et Vallée de la Dordogne. le but de l'Association est de regrouper les propriétaires forestiers afin de mutualiser leurs moyens et d'être plus compétitifs sur la vente de leurs produits bois. Chaque adhérent de l'association conserve ses titres de propriété et la libre gestion de ses parcelles. En tant que structure de regroupement, l'association permet de bénéficier d'aides publiques majorées.

Revenons sur l'historique: cette ASLGF est née en février 2019. Elle comptait alors 11 propriétaires possédant 179 ha. Les propriétés allaient de 2-3 à 56 ha. L'AFOXA a accompagné la création de l'association notamment grâce à un prix remporté auprès de la Société Générale.

L'un des objectifs de l'ASLGF était d'obtenir le label GIEEF (Groupement d'Intérêt Economique et Environnemental Forestier). Pour cela, il faut respecter 3 critères:

1°) une surface de 300 ha , ou 100 ha et 20 comptes de propriété. Un propriétaire peut avoir plusieurs comptes de propriété (propriété seul, indivision ou usufruit);

2°) un PSG (Plan Simple de Gestion) concerté est établi;

3°) le gestionnaire établit un diagnostic, à savoir un document explicitant la pertinence de l'ASLG au sein du territoire.

l'ASLGF a été animée à partir d'avril 2020 par Dimitri Blanchard. Des courriers ont été envoyés aux propriétaires de plus de 2 ha afin de parler de l'animation en cours et de la possibilité de recevoir des diagnostics forestiers gratuitement. Le but premier de l'animation de M. Blanchard était de passer le seuil de surface expliqué ci-dessus.

Fin 2020, l'ASLGF comptait 18 propriétaires à la tête de 217 ha. C'est à ce moment-là qu'a été lancé un appel d'offres pour recruter un gestionnaire forestier. Trois candidatures ont été retenues. C'est le cabinet Coudert, de Saint-Pardoux-le-Vieux, qui a été retenu.

Début 2021, le PSG concerté est commandé au cabinet Coudert pour les 217 ha et les 24 comptes de propriété précités.

Florian QUANTIN du cabinet Coudert procédait à des visites individuelles auprès de chaque propriétaire afin de réaliser une description exhaustive des peuplements et recueillir les volontés de chacun en matière de gestion sylvicole. Ces informations étaient ensuite compilées au sein du Plan Simple de Gestion Concerté (PSG-C) puis soumis à la signature du propriétaire.

le CRPF a un rôle d'appui technique auprès de l'association. Il n'est pas partie prenante et est susceptible de donner un deuxième avis avant la rédaction du PSG-C.

Le PSG concerté a été délivré au CRPF en juin 2021 et validé en décembre de la même année.

Après cela, le cabinet Coudert a rédigé le diagnostic.

Une fois ces deux tâches accomplies, il devra s'assurer de la continuité des opérations prévues dans le PSG.

Depuis début 2021, Quentin Chaffaux a continué les visites-conseils. Cette fois-ci, il n'y a pas eu d'appels par courriers. Le PETR (Pôle d'Equilibre Territorial et Rural), c'est-à-dire la Communauté de communes de la Xaintrie et la Communauté de communes du Midi corrézien, a apporté son aide par la diffusion d'une newsletter auprès de leurs communes.

Concrètement, les propriétaires volontaires sollicitent le CNPF pour bénéficier de visites-conseils. M. Chaffaux et les propriétaires se déplacent sur la ou les parcelles, réalisent un descriptif de la propriété et discutent des différentes modalités de gestions possibles sur les peuplements.

Un logo a également été créé, ainsi qu'un dépliant (flyer).

Début 2022, pour obtenir le label GIEEF dans le respect des trois critères cités plus haut, une demande est déposée à la DRAAF (Direction Régionale de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt). Ce label permet, entre autres, de bénéficier d'une reconnaissance, d'aides encore plus majorées et d'une subvention rendant gratuite la rédaction du PSG-C.

Dans la foulée, l'association a demandé le label PEFC (Programme for the endorsement of Forest Certification - Programme de reconnaissance des certifications forestières) pour ses bois.

Avec les nouveaux adhérents, un avenant au PSG pour 104 ha a été commandé en janvier 2022 au cabinet Coudert. Il sera déposé début mars 2022 pour une validations espérée en juin 2022.

Au 22 février 2022, 32 comptes de propriété totalisent 385 hectares!

(Propos recueillis par Hugues Saunière)

 

Lire la suite

Editorial de Jean-Philippe Rebeix

4 Mars 2022 , Rédigé par GDF Millevaches

 

Lire la suite

Journal des forestiers de la montagne limousine, le n° 51 a paru

3 Mars 2022 , Rédigé par GDF Millevaches

 

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>